Cossaye : les actes, dépouillements, maires, curés... Tout pour la généalogie

banniere

  • Liens
  • Blog
  • Accueil

Meteo à Cossaye

Meteo

Les enfants assistés de la Seine

Le XIXe siècle est marqué par le décret de janvier 1811 qui donne les règles d'assistance à l'enfant. Il fixe les catégories d'enfants à recueillir :
— les enfants trouvés, c'est-à-dire "ceux qui, nés de pères et mères inconnus, ont été trouvés dans un lieu quelconque ou portés dans les hospices destinés à les recevoir" ;
— les "enfants abandonnés", c'est-à-dire ceux qui, nés de pères et mères connus et d'abord élevés par eux ou par d'autres personnes à leur décharge, en sont délaissés sans qu'on sache ce que les pères et mères sont devenus, ou sans qu'on puisse recourir à eux ;
— les "orphelins pauvres", ceux qui n'ayant ni père ni mère, n'ont aucun moyen d'existence.
Cette classification évolue tout au long du XIXe siècle : ainsi en 1823, les enfants abandonnés deviennent des orphelins pauvres qui sont à la charge exclusive de l'hospice (du département ou de l'arrondissement) jusqu'à l'âge de 12 ans et livrés à eux-mêmes après cet âge ; cette éviction des orphelins cessera en 1842.

Le décret de 1811 institue aussi le mode de recueil de ces enfants : le tour. "Dans chaque hospice destiné à recevoir des enfants trouvés, il y aura un tour où ils devront être exposés ; et de plus il n'y aura qu'un seul hospice avec un tour par arrondissement."
Le tour fut de plus en plus remplacé par des bureaux d'admission chargés d'interroger la personne qui apportait l'enfant pour connaître la mère et essayer de la faire revenir sur l'abandon de son enfant en lui proposant des secours : primes d'allaitement, allocations diverses pour la layette, la nourriture, le placement en nourrice, de durée variable.
Enfant, il est gardé par une famille, de préférence rurale, la nourrice étant dédommagée financièrement de la peine qu'elle prend ; puis, le plus souvent dès 12 ou 14 ans, il devient ouvrier agricole ou domestique.
Les "enfants de l'Assistance" ont représenté jusqu'aux années 1950-1960 une part non négligeable de la population mineure de certaines régions françaises. De nombreuses familles de notre région, ont élevé ces enfants de l'assistance.
L'Assistance publique de la Seine prospecte d'autres départements comme ceux de la Nièvre ou de l'Allier et y installe peu à peu des agences : en 1804-1805, les 4 664 enfants trouvés de la Seine sont placés dans le nord de la France particulièrement dans la Somme (1 224 enfants), l'Oise (797), l'Yonne (702).
En 1820 le nombre d'agences atteint 42 pour 13 031 enfants placés ; 8 008 enfants étaient accueillis dans le Nord de la France.
En 1830, pour 40 agences et 16 030 enfants placés, le Nord de la France en recevait 8 208. Mais déjà la Nièvre en reçoit 2 194.
En 1856, sur les 36 agences et 20 533 enfants, les départements formant géographiquement le Morvan (Nièvre, Yonne, Côte-d'Or, Saône-et-Loire) reçoivent 9 852 enfants. Le département de la Nièvre vient en tête pour son accueil d'enfants : 4 118, puis l'Yonne avec 2 498 enfants.
En 1896 (38 756 enfants placés), les départements liés au Morvan (17 903) accueillent la moitié de ces enfants parisiens ; se démarque le département de la Nièvre (9 956 enfants) et se confirme un nouveau venu apparu en 1866, l'Allier avec 4 599 enfants.
Au début du XXe siècle (1906), sur les 53 232 enfants assistés de Paris, les départements constitutifs du Morvan en accueillaient 21 851 (12 176 pour la Nièvre), et l'Allier 6 368.


Pour ceux qui veulent effectuer des recherches sur les enfants assistés de la Seine (1742-1915), les Archives de Paris ont informatisé les répertoires d'admission.
Le numéro matricule de l’enfant permet ensuite de consulter son dossier d’admission, malheureusement uniquement en salle de lecture, sous forme d’original

Liste des enfants assistés de la Seine placés à Cossaye en 1896

Source : recensement de 1896
Nom Prénom Age
AGOLLIER Henri 10
AGOLLIER Henriette 10
AUGUSTE Nicolas 4
BARRIE Josephine 11
BELLANGER Henri 11
BERTHE Jeanne 5
BETTANCOURT Julien 9
BILLARD Marie Louise 8
BILLOT Clement 3
BLANCHET Marie 3
BLIN Paul Ernest 11
BOUBARD Adelaide 10
BOUCHARD Gaspard 11
BOUGARD Marguerite 11
BOVAGIE Edmond 9
BRICE Marie 8
CABRILHAC Camille 3
CAILLERE Germaine 8
CARRE Jeanne 5
CAVARET Thereze 3
CHARBOURG Rosalie 1
CHARIOT Lucien 1
CHARMILLE Jeanne 11
CHEVALIER Charles 2
DELAHAY Eugène 9
DESCHAMPS Charlotte 3
DOURY Victor 5
DURAND Marie 12
DURAND André 1
DURUT Leon 4
Estelle 7
FOUET Marie 10
FRESSANGE Blanche 8
GARVEY Auguste 8
GOFFIN Jules 3 mois
GRISARD Marie 12
HIVERS Julia 8
HOPFNER Lucie 12
HUGEL Albert 9 mois
JACQUEMIN Eugènie 10
JAEGER Fanny 4
LANDE Rachelle 7 mois
LECLAIR marie Louise 16
LEFRANC Françoise 11
LEGA Emile Aimé 6
LEGRAND Albert 13
LEMOINE Emile 11
LENOT Octave 11
LEONE Paule 3
LUCE Jeanne 1
LYON Henri 15
MARECHAL Maurice 2
Marie 4
MARQUET René 1
MERCIE Gabrielle 10
MEZERETTE Suzanne 4
MOREL Jeanne 8 mois
NOTE Julia 5
OURY Alfred 11 mois
PACAUD Annet 6
PACAUT berthe 9
PICARD Francine 8
QUICROIX Clemence 12
QUILA Suzanne 4
RHOE Eugènie 11
RICHARD Cécile 9
ROUSSEAU Marcelle 2
ROUSSEL Marie 14
SANTE René 8 mois
SCHUMACHER Marcelle 2
SPURIUS Simone 4
TERRIER Henriette 11
TISSIER Lucien 11
TOXÉ Gaston 9
TROCELLO André 8
VELILLARD Marie 11
VEROLLE Gabrielle 11
VILETTE Claude 8
VOISIN Gaston 5
WAGNER Maria 10