banniere

  • Liens
  • Blog
  • Accueil


Mésange bleue

Parus coeruleus

 

©2004 photo S. Drure

La Mésange bleue couvre toute l'Europe, à l'exception du nord de la Scandinavie et de l'extrême nord de la Russie, ainsi que la région de l'Atlas en Afrique du Nord.

Elle recherche les forêts de feuillus et mixtes, ainsi que les bosquets champêtres et tous les endroits où elle peut trouver des arbres creux pour y nicher.


© 2015 photo S. Drure

Dès le début du mois d'avril, les couples partent à la recherche d'un endroit pour nicher. Ils se contenteront d'un trou d'arbre, mais ils peuvent aussi occuper un nichoir. Ils construisent leur nid à base de boue, de plumes et de poils. La Mésange bleue pond de 7 à 15 œufs qu'elle couve pendant 12 à 15 jours. Les jeunes quittent le nid à 17 ou 20 jours. Après l'émancipation des jeunes, la femelle pond une seconde fois, mais le nombre d'œufs est plus faible.

La Mésange bleue se nourrit d'insectes et de bourgeons. En hiver, elle fréquente les nichoirs pour se nourrir de graisse et de graines.

Les traits caractéristiques de la mésange bleue sont la calotte azurée, les ailes et la queue bleues qui contrastent avec le dessous jaune, les joues blanches et le dos vert. Elle a la taille de la mésange nonnette.


© photo S. Drure

Longueur : 11, 5 cm

Sédentaire

Voix : souvent un "tetetetet" ; au printemps un trille clair et descendant : "tsit tsit", le cri d'alarme étant un "tserrretetetet".

Oeuf : 14,0 -17,8 * 10,1 - 13,2 mm

Oeuf mésange bleue (3669 octets)

© 2004-2015 photo S. Drure