banniere

  • Liens
  • Blog
  • Accueil

Mésange Charbonnière

Parus major

 

©2004 photo S. Drure

La mésange charbonnière se nourrit d'insectes et de graines. Elle est commune dans tous les jardins, parcs et vergers, tout près des habitations, ainsi que dans la forêt. Son aire couvre toute l'Europe, l'Asie et l'Afrique du Nord. L'espèce est sédentaire.

La Mésange charbonnière niche deux fois dans l'année : en avril et en juin et juillet. Elle construit son nid (brins de paille, boue, poils et plumes) dans des trous d'arbres, des murs et des nichoirs.

La femelle pond 7 à 12 œufs, qu'elle couve sans quitter le nid, le mâle lui apportant la nourriture. Les petits naissent au bout de 13 à 14 jours. Les parents nourrissent leurs petits avec des chenilles pendant 2 semaines. Les petits quittent le nid de 16 à 21 jours après l'éclosion.  La femelle pond alors une seconde fois de 6 à 8 œufs.

En hiver, la Mésange charbonnière fréquente beaucoup les mangeoires.

Le mâle a la tête d'un noir brillant avec les joues blanches. Son dessous jaune est séparé par une large bande noire. Chez la femelle, cette bande est plus étroite.

Longueur : 14 cm

Voix : un " tsitsibébé tsitsibébé" clair au printemps ;  l'oiseau effrayé fait entendre un "tserretetete"

Sédentaire

Oeuf : 14,4 - 20,1 * 11,3 - 14,8 mm

Oeuf mésange charbonnière (4200 octets)

©2004-2015 photo S. Drure