banniere

  • Liens
  • Blog
  • Accueil


Rouge-gorge familier

Erithacus rubecula

 

A l'exception de l'Islande et du nord de la Scandinavie, l'aire du Rouge-gorge familier s'étend presque sur toute l'Europe. On le retrouve partout dans les bois de feuillus, de conifères, ou d'espèces mélangées avec sous-bois buissonneux, aussi bien en plaine qu'en montagne, dans les parcs et les cimetières.

Ces dernières années, les vieux mâles ont pris l'habitude d'hiverner en Europe centrale où ils passent la saison en se nourrissant surtout de baies.

En mars, les couples se forment et en avril, les femelles commencent à construire leur nid avec des petites racines, des tiges... Le nid est bien caché entre les pierres, entre les racines d'un arbre, parfois aussi dans une souche creuse. La femelle couve seule 5 oeufs pendant 13 à 14 jours, ensuite le mâle l'aide à nourrir les petits avec des insectes, des larves et des araignées. Entre 12 et 15 jours plus tard, les oisillons quittent le nid, sans savoir voler cependant. Ils se dissimulent donc au sol où leurs parents continuent à leur apporter de la nourriture.


© 2015 photo S. Drure

Longueur : 14 cm

Voix :

un "dzick" ou un "tsi" résonnant; chant assez sonore. Le mâle chante perché sur un arbre

Migrateur

Répartition

cartRougeGorg.gif (2973 octets)

Oeuf :

16,9-22,2 * 13,8-16,3 mm

ORougegorg.jpg (8139 octets)